Sunday 22nd July 2018
x-pressed | an open journal
March 20, 2014
March 20, 2014

Une nouvelle (?) forme de protestation en Espagne: Vieuxflautas (Iaioflautas en espagnol)

Category: Protest
This article is also available in: deelen
Une nouvelle (?) forme de protestation en Espagne: Vieuxflautas (Iaioflautas en espagnol)

“Nous constituons la génération qui a lutté pour revendiquer un meilleur avenir pour nos enfants. En ce moment, ils jouent avec l`avenir de nos enfants et nos petits-enfants… Nous apportons un soutien chimérique à leurs assemblées locales et leurs activités. S’ils appellent ces enfants “perroflautas (espagnol)” (paresseux) en les moquant pour réduire leur courage, alors nous nous appellerions “Iaioflautas (espagnol)- Vieuxflautas” (venant du mot espagnol “yayo”, qui veut dire vieux-hommes).”

Les Vieuxflautas soutiennent les jeunes dans leur lutte pour la démocratie et la justice sociale, “contre les banquiers et leurs complices, les politiciens.” Ils sont contre la spéculation effrénée, les retenues, les privatisations et la socialisation des pertes, comme l`assainissement des banques avec l’argent public. De plus, ils soutiennent le PAH et tous ceux qui ont été chassés de chez eux en raison de leur incapacité à payer leur hypothèque. Ils sont présents dans plus de 11 villes, dont 4 situées en Catalogne et ils sont actifs sur facebook et twitter.

Le 27 octobre 2011, les Vieuxflautas ont occupé leur première banque qui s`appelle Banco Santander à Barcelone. Ils ont choisi cette banque en particulier pour la journée d’action contre les banques parce que le directeur de la banque, monsieur Botin, avait clairement déclaré qu`ils sont les vainqueurs incontestés de la crise financière. La fortune personnelle de M. Botin est estimée à 1,7 milliards d’euros. C’était le début d’une campagne à travers laquelle ils protestent contre les banquiers et l’oligarchie financière qui “détruisent la vie de 99% des citoyens”. Dans le cadre de cette campagne, ils ont occupé diverses banques, telles que La Caixa à Badalona.

En juin 2012, ils ont lancé une campagne nationale à travers l’Espagne dans le but de lire en public leur manifeste dans les agences bancaires de Deutsche Bank aux villes Sabadell, Mataró, Palma de Mallorca, Castellón, Cordoba et Séville. Leur manifeste parle de la nécessité de renforcer la démocratie, l’abolition de la dictature économique, le sauvetage des personnes au lieu des banques et la coopération entre “nos frères allemands” et les autres Européens. A Barcelone, une partie du mouvement des Vieuxflautas est allée aux bureaux de Deutsche Bank afin de confondre la police, alors que tous les autres sont allés au consulat allemand pour parler avec le consul. Plus tard, ils ont fait une manifestation au centre de Barcelone, en  chantant des chansons de résistance traditionnelles et en montrant leur soutien aux mineurs en grève.

Ils n`ont pas seulement ciblé les banques, mais ils ont aussi occupé un bus pour protester contre les coupes budgétaires dans l`Assistance Publique. D’autres questions contre lesquelles Vieuxflautas s’opposent sont l’utilisation des balles de plastique par la police et la criminalisation de la protestation pacifique.

Creative Commons License
Une nouvelle (?) forme de protestation en Espagne: Vieuxflautas (Iaioflautas en espagnol) by Sofia Tipaldou is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.

This article is also available in:

Translate this in your language

Like this Article? Share it!

Leave A Response